Climat – Participation de M. Jean-Yves le Drian à la COP26 (Glasgow, 4 novembre 2021) [uk]

Climat – Participation de M. Jean-Yves le Drian à la COP26 (Glasgow, 4 novembre 2021)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, participera demain à la 26e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP26).

La COP26 est la plus importante réunion internationale sur le climat depuis la COP21 qui avait abouti à l’Accord de Paris par lequel les Parties ont décidé de rehausser leurs engagements pour contenir le réchauffement climatique à 2°C et autant que possible à 1,5°C par rapport au niveau préindustriel. La COP26 doit finaliser les règles d’application de l’Accord de Paris et aborder la question des engagements financiers des pays développés.

M. Jean-Yves Le Drian s’entretiendra avec M. Alok Sharma, président de la COP26, pour faire le point sur l’avancée des négociations de la finalisation des règles d’application de l’Accord de Paris. Il défendra les priorités portées par la France en matière climatique :

- Le nécessaire approfondissement des partenariats avec les pays émergents pour accélérer la décarbonation. Le ministre participera au lancement de deux initiatives : l’une pour accélérer les investissements dans les réseaux électriques verts (Green Grids Initiative) aux côtés du ministre indien de l’environnement ; l’autre pour favoriser les investissements privés dans l’énergie solaire, initiative portée par l’Agence française de développement, la Banque mondiale et l’Alliance solaire internationale.

- La solidarité avec les pays les plus vulnérables au changement climatique. Le ministre confirmera l’engagement de la France à consacrer 6 milliards d’euros par an à la finance climat en faveur des pays en développement, ce qui fait de notre pays l’un des principaux contributeurs. M. Jean-Yves Le Drian fera également le point sur les résultats de l’initiative pour les systèmes d’alerte précoce pour prévenir les catastrophes climatiques (CREWS) lancée par la France à la COP21, qui a déjà permis d’engager 50 millions de dollars pour des projets dans plus de cinquante pays, et échangera avec les représentants des pays bénéficiaires de cette initiative.

- La promotion de l’excellence des entreprises françaises et des territoires dans des secteurs-clés pour la transition énergétique mondiale. Le ministre participera à un événement sur la complémentarité entre énergies renouvelables et nucléaire ainsi qu’à un événement sur le développement de la filière française de l’hydrogène décarboné, avec les entreprises Engie, GRTgaz et Lhyfe et le président de la région Bretagne. Cet événement illustrera la façon par laquelle les investissements dans les nouvelles technologies contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique tout en développant les territoires français.

publié le 03/11/2021

haut de la page