Déclaration d’Isabelle Dumont, Ambassadrice de France en Ukraine [uk]

Déclaration d’Isabelle Dumont, Ambassadrice de France en Ukraine

J’exprime ma profonde préoccupation au sujet de la situation des droits de l’Homme en Crimée et particulièrement de la condamnation à huit ans de prison du vice-président du Mejlis, M. Akhtem Tchiigoz, accusé d’avoir « organisé et participé à des troubles massifs ». Je rappelle que la France ne reconnaît pas l’autorité de la « Cour Suprême » de Crimée ni l’annexion illégale de la Crimée. Elle ne reconnaît pas non plus les résultats des élections organisées par les autorités illégales. Je rappelle l’attachement de la France à l’intégrité territoriale de l’Ukraine et ses efforts constants en ce sens.

Isabelle Dumont, Ambassadrice de France en Ukraine

publié le 12/09/2017

haut de la page