Economie

Données économiques

Principales données économiques (source : DG Trésor http://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/ukraine)

PIB (2016) : 93,27 Mds USD (sans la Crimée – source : FMI).

PIB par habitant (2016) : 2185,76 USD (2013 : 3960 USD/hab., avant la dévaluation de la hryvnia.).

Salaire moyen : 220 USD.

Taux de croissance (2017) : 2%

Taux de chômage (2016) : 9%.

Taux d’inflation (2017) : 14,2%

Solde budgétaire (2017) : - 3 % Balance commerciale (2017) : - 0,2% du PIB (DGT).

Dette publique (perspective 2017) : 92% du PIB (2014 : 72,7%)

Part des principaux secteurs d’activité dans le PIB (2016) : Agriculture (38%) et Industrie (métallurgie) (28%)

Exportations de la France vers l’Ukraine (2016) : 722M€.

Importations françaises depuis l’Ukraine (2016) : 570M€.

Présence française

Consulat général de France : Kiev.

Communauté française en Ukraine : 940 personnes inscrites au registre.

Situation économique

L’économie de l’Ukraine est la 3ème de la CEI (PIB : 93,3Mds$ en 2016). Le pays bénéficie d’un potentiel économique important : ressources minières, énergétiques et agricoles. L’Ukraine est également un pays industriel, le 10ème producteur mondial d’acier et l’un des 10 premiers exportateurs d’armes. Le secteur privé représente 60% du PIB. La croissance du PIB s’est élevée à 2% en 2017. Une reprise de 2-3% annuels, sous l’effet de nouveaux crédits et d’investissements, pourrait intervenir en 2017-2018.

L’accord de confirmation (Stand By Arrangement) du FMI (7,1 Mds $ sur 2014-2015, 4,6 Mds $ versés en 2014) a été converti en Extended Fund Facility de 17,5 Mds $ sur 4 ans à partir de 2015. 7,7 Mds $ ont déjà été versés. Tous les bailleurs internationaux (FMI, BERD, UE, G7, BM) exercent une surveillance étroite et nécessaire du respect des conditionnalités qu’ils partagent, en particulier sur la lutte contre la corruption et la réforme du secteur énergétique. L’Union européenne est le 1er contributeur financier net à l’Ukraine en 2014 et a décidé d’apporter une troisième assistance macro-financière de 1,8Md€ à l’Ukraine.

publié le 09/02/2018

haut de la page