Le français en Ukraine [uk]

Le français est la troisième langue étrangère étudiée en Ukraine après l’anglais et l’allemand. En Ukraine, environ 160 000 élèves étudient le français dans les établissements primaires et secondaires dont plus de 14 000 dans des écoles à enseignement approfondi du français (anciennes écoles spécialisées du système soviétique) où le volume horaire des cours de français est multiplié par 2,5 par rapport aux autres écoles. Près d’un millier d’élèves est inscrit dans les 6 sections bilingues francophones de Kiev, de Dnipro, d’Odessa, de Lviv et de Donetsk où l’on propose un enseignement général et scientifique.

Environ 39 000 étudiants, spécialistes ou non, ont choisi le français comme première ou seconde langue dans les établissements d’études supérieures. Les universités techniques (commerce, économie-gestion, ingénieurs, Architecture et génie-civil) et notamment les filières francophones (Kiev, Kharkov, Dnipro) proposent un apprentissage du français sur objectifs spécifiques. Une trentaine de Départements de français des universités forment les futurs professeurs de français. Enfin, 5000 personnes apprennent le français dans les Alliances et à l’Institut Français d’Ukraine de Kiev (IFU).

On dénombre une trentaine de Départements de français des universités qui forment les futurs professeurs de français. Certains ont réalisé la réforme de leur cursus avec l’aide de l’expertise française. Celle-ci se fait sur la base du processus de Bologne et à l’aide du Cadre Européen Commun de référence pour les langues (CECRL). Les universités techniques (commerce, économie-gestion, ingénieurs, Architecture et génie-civil) et notamment les filières francophones (Kiev, Kharkov, Dnipro, Donetsk) proposent l’apprentissage du français sur objectifs spécifiques.

L’action de l’Ambassade de France vise à renforcer la présence du français en Ukraine, dans une étroite coopération avec les autorités éducatives, pour développer l’enseignement du français. L’enjeu est double : il s’agit, par la formation des élites, de multiplier le nombre de spécialistes francophones qui rejoindront les secteurs économiques et administratifs les plus porteurs. Mais aussi de développer les positions du français comme une des langues de travail incontournable pour agir dans les domaines qui permettent de rapprocher l’Ukraine de l’Union Européenne. Enfin, il faut souligner que l’engagement de la France à promouvoir sa langue va de pair avec son soutien au pluralisme linguistique et à la diversité culturelle.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR NOS PROGRAMMES

Pourquoi apprendre le français

Actions pour la promotion du français

L’enseignement bilingue et les écoles à français renforcé en Ukraine

Le français dans l’enseignement supérieur

Où apprendre le français en Ukraine

Certifier ses connaissances de français

[L’expertise française en matière de coopération éducative]

Le collège Anne de Kiev

publié le 28/08/2017

haut de la page