FAQ : toutes les questions que vous vous posez sur le tourisme en France

Cette « foire aux questions » permet d’apporter des réponses aux personnes qui souhaitent voyager en France sur la situation actuelle de l’activité touristique française

Vous pouvez télécharger la FAQ en cliquant ici. (Word, 64ko).

Nous vous en avons sélectionné quelques extraits, qui répondent aux questions les plus fréquemment posées sur la France.

Quels sont les horaires d’ouvertures et les modalités d’accès aux boutiques, magasins et galeries commerciales en France ?

En France, les magasins sont généralement ouverts de 9h à 19h30 du lundi au samedi.
Afin d’assurer le confort des touristes, 21 zones touristiques internationales (ZIT) ont été créé à Paris et en régions (Cannes, Cagnes-Sur-Mer, Nice, Saint-Laurent-Du-Var, Deauville, Val d’Europe, La Baule, Dijon et Antibes). Les commerces situés dans ces zones sont désormais généralement ouvert le dimanche et en nocturne, jusqu’à minuit.

Quelles mesures sont en vigueur pour assurer la sécurité des touristes  ?

  • Les autorités publiques comme les professionnels du secteur font de la sécurité une priorité :
  • L’état d’urgence est une mesure décrétée par le Président de la République et qui vise à garantir la sécurité des populations et des touristes. Cette mesure provisoire se traduit par un renforcement des contrôles de sécurité et confère aux forces de l’ordre des prérogatives renforcées. L’Etat d’urgence, tel que prévu par le droit français, renforce la sécurité des touristes tout en garantissant à ces derniers une expérience de séjour optimale ;
  • Des renforts de police et de gendarmerie sont actuellement déployés sur l’ensemble du territoire national. En complément, 30 fourgons-poste mobiles vont être déployés afin d’aller au-devant des touristes dans les sites particulièrement fréquentés et où des actes de délinquance à leur encontre sont recensés ;
  • Les contrôles et les effectifs sont renforcés dans les transports en commun et aux alentours des sites accueillant du public, notamment les sites touristiques ;
  • Un préfet « coordinateur » sur les questions de sécurité a été nommé. Sa mission est de piloter nationalement la création dans chaque département, de structures de « coordination sécurité tourisme » qui seront notamment chargée de réaliser des brochures prodiguant conseils et bonnes pratiques aux touristes en plusieurs langues ;
  • Un label « Sécurité site touristique » est en cours de création afin de signaler aux touristes les sites disposant des meilleures garanties de sécurité ;
  • Un logiciel d’aide à la prise de plaintes SAVE développée en 30 langues, est en cours de déploiement sur l’ensemble du territoire ;
  • Tous les représentants des acteurs du secteur touristique ont annoncé des recrutements de personnels de sécurité supplémentaires, afin de garantir la sécurité des visiteurs.

publié le 20/04/2017

haut de la page