Il y a 556 millions d’années le domaine de Podolya en Ukraine se trouvait au voisinage géographique de ce qui est aujourd’hui le Pays de Galles [uk]

Une équipe internationale dirigée par A. El Albani, Professeur à l’université de Poitiers-CNRS* a montré que jusqu’à présent la faune édiacarienne du bassin de Podolya en Ukraine était considérée comme faisant partie du même domaine que celle de la Mer Blanche en Russie. Mais, du fait de la dérive des continents, ce qui est géographiquement proche aujourd’hui pouvait être très éloigné hier, et inversement.

JPEG

Le professeur A. El Albani et Y. Soldatenko, sur le site ukrainien, avec quelques fossiles vieux de 557 millions d’années.

Deux séries d’analyses, réalisées indépendamment par les méthodes LA-ICPMS et CA-ID-TIMS au Laboratoire Magmas & Volcans de l’Université de Clermont-Ferrand et au Department of Earth Sciences de l’Université de Genève respectivement, ont livré un âge concordant de 556,78 ± 0,18 millions d’années (Ma).Aussi, sur la base de cet âge de 556,78 ± 0,18 Ma et des morphologies très primitives des traces et organismes ukrainiens, il semble nécessaire de rouvrir le débat quant à leur véritable position par rapport à d’autres faunes édiacariennes. En effet, les dernières reconstitutions paléo-géographiques montrent qu’à cette période, le domaine de Podolya se trouvait au voisinage géographique de ce qui est aujourd’hui le Pays de Galles. Une telle proximité rendrait d’autant mieux compte des nombreuses similitudes morphologiques observées entre les formes de vie édiacariennes du bassin de Podolya et celles de Charnwood Forest au Pays de Galles.

Ces résultats scientifiques sont liés aux recherches menées dans le cadre du doctorat en cotutelle de Y. Soldatenko sous la direction de A. El Albani. Ce doctorat a été mené conjointement entre la France et l’Ukraine au sein de l’université de Poitiers et de l’université polytechnique de Dnipro, grâce au financement par une bourse d’étude de l’ambassade de France en Ukraine. Cette publication dans l’une des plus renommée revues vient confirmer l’excellence des coopérations scientifiques menées entre les deux pays.

*Bibliographie

Soldatenko Y., El Albani A*., Ruzina M., Fontaine C., Nesterovsky V., Paquette, J.-L. Meunier A. & Ovtcharova M (2019) Precise U-Pb age constrains on the Ediacaran biota in Podolia, East European Platform, Ukraine. Scientific Report (Nature Publishing Group)

JPEG
Carrière fossilifère située dans le bassin de Podolya (Ukraine) ainsi que deux sortes de fossiles datés d’environ 557 Millions d’années. 1) Cyclomédusa (à gauche) ; 2) Nemmiana (à droite).

publié le 20/02/2019

haut de la page