Quai d’Orsay – Déclarations de la porte-parole [uk]

En réponse à une question sur l’intention des "autorités" de la République populaire autoproclamée de Donetsk d’organiser les prochaines "élections" le 11 novembre  :

R – La France rappelle son attachement à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues.

L’annonce de la tenue d’"élections" le 11 novembre 2018 contrevient aux accords de Minsk, qui demeurent le seul cadre de règlement politique du conflit dans l’est de l’Ukraine.

Les accords de Minsk prévoient que les élections dans les territoires aujourd’hui sous contrôle séparatiste doivent se tenir en accord avec la loi ukrainienne sur le statut spécial. Toute initiative qui ne répondrait pas à ces conditions doit donc être condamnée.

publié le 11/09/2018

haut de la page