Situation épidémiologique COVID 19 / dernière minute

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de SARS-COV-2, les autorités ukrainiennes ont mis en place une « quarantaine évolutive » et des mesures de restrictions variables selon les régions.

Le pays est classé en quatre zones (verte, jaune, orange, rouge) selon le degré de risque et le niveau de pénétration de la maladie au sein de la population. Le zonage, régulièrement mis à jour par les autorités ukrainiennes, est disponible ici.

Les restrictions qui s’imposent à la population diffèrent donc selon la classification décidée par les autorités. Plus d’information ici.

Par ailleurs, depuis le 28 août (minuit), et jusqu’au 28 septembre (minuit) les étrangers et apatrides ne sont plus admis sur le territoire ukrainien. Des dérogations sont toutefois possibles.

Peuvent ainsi entrer sur le territoire :
- Les conjoints, parents, enfants ou grands-parents d’un citoyen ukrainien ayant un acte de mariage ou acte de naissance ; (conformément à la législation, une personne a le statut juridique d’un enfant jusqu’à ce qu’elle atteigne l’âge de la majorité) ;
- Les personnes effectuant leurs études dans des établissements d’études supérieures en Ukraine ou leur service militaire dans les Forces armées ukrainiennes ayant une invitation du ministère de l’Éducation et des Sciences de l’Ukraine ou un certificat de résidence temporaire en Ukraine, ou un visa de type D ou documents confirmant le service militaire dans les forces armées de l’Ukraine ;
- Les personnes résidant de façon permanente ou temporaire sur le territoire de l’Ukraine et titulaires d’un permis de séjour en Ukraine (temporaire ou permanent) ayant un certificat de résidence permanente ou temporaire en Ukraine ;
- Les personnes ayant le statut de réfugié ou de personne ayant besoin d’une protection complémentaire ayant un document de voyage de réfugié ou une carte d’identité de réfugié ;
- Les employés des missions diplomatiques et des postes consulaires, des représentations de missions et organisations internationales officielles accréditées en Ukraine ainsi que les membres de leur famille ayant des documents confirmant ce statut (certificat pertinent, carte d’accréditation) ;
- Les chefs et membres de délégations officielles d’États étrangers, employés d’organisations internationales, ainsi que leurs accompagnants arrivant en Ukraine à l’invitation du Président d’Ukraine, de la Verkhovna Rada d’Ukraine, du Cabinet des ministres d’Ukraine, du Bureau du Président d’Ukraine, du ministère des Affaires étrangères ayant des documents confirmant ce statut / invitation pertinente ;
- Les conducteurs et/ou membres d’équipage de véhicules de fret, d’autocars effectuant des transports réguliers, membres d’équipage d’aéronefs, de navires maritimes et fluviaux, les membres d’équipage de trains et de locomotives ayant des documents confirmant ce statut ;
- Les instructeurs des Forces armées des États membres de l’OTAN et des États participant au programme de l’OTAN « Partenariat pour la paix » contribuant à des actions de formation des unités des Forces armées ou arrivant à l’invitation du ministère de la Défense ayant des documents confirmant ce statut / une invitation ;
- Les personnalités culturelles arrivant à l’invitation d’un établissement culturel avec un accompagnant ayant une invitation d’une institution culturelle, des documents confirmant le statut d’accompagnateur ;
- Les personnes participant à des compétitions sportives officielles organisées sur le territoire de l’Ukraine ainsi que leurs accompagnateurs ayant des documents confirmant la participation de la personne à des compétitions sportives officielles et des invitations du ministère de la Jeunesse et des Sports de l’Ukraine, ainsi que des documents confirmant le statut d’accompagnateur ;
- Les spécialistes techniques arrivant en Ukraine à l’invitation de représentants d’entreprises ukrainiennes ayant des invitations de représentants d’entreprises ukrainiennes ;
- Les personnes effectuant le transport de cellules souches hématopoïétiques aux fins de transplantation ayant des pièces justificatives du ministère de la Santé de l’Ukraine ou de l’établissement de soins de santé en Ukraine ;
- Les personnes arrivant pour des soins dans des établissements de santé en Ukraine ayant les pièces justificatives de l’établissement de soins de santé en Ukraine.

Dans certains cas, la décision d’admission d’étrangers et d’apatrides peut être prise par le chef du service national des gardes-frontières de l’Ukraine s’il existe des raisons humanitaires.

En outre, les étrangers et les apatrides traversant la frontière d’État pour entrer en Ukraine sont tenus de justifier d’une police d’assurance (certificat) délivrée par une compagnie d’assurance enregistrée en Ukraine ou par une compagnie d’assurance étrangère ayant un bureau de représentation en Ukraine ou un accord de partenariat avec une compagnie d’assurance en Ukraine, couvrant les frais afférents au traitement de COVID-19 et à l’observation et valable pendant la durée du séjour en Ukraine.

Toutefois, cette dernière exigence ne s’applique pas :

1. aux étrangers et apatrides résidant en permanence en Ukraine,
2. aux personnes ayant le statut de réfugié ou de personne ayant besoin d’une protection complémentaire,
3. aux membres des représentations de missions diplomatiques et organisations internationales officielles accréditées en Ukraine ainsi que les membres de leur famille,
4. aux militaires des Forces armées des États membres de l’OTAN et des États participant au programme de l’OTAN « Partenariat pour la paix » contribuant à des actions de formation des unités des Forces armées.

D’autre part, une mesure de quarantaine adaptative obligatoire de 14 jours est maintenue pour les personnes en provenance d’un pays où la circulation du virus est jugée significative. La France fait, à ce stade, partie de cette catégorie.

Cette mesure peut prendre la forme d’un auto-isolement de 14 jours à domicile à condition de télécharger l’application dédiée Дій вдома. Cette application devant être téléchargée sur un téléphone doté d’un numéro ukrainien, il est nécessaire d’acquérir une carte SIM ukrainienne à l’entrée sur le territoire. Après avoir franchi la frontière, le voyageur a 24h pour regagner son lieu de quarantaine. Pendant ce temps, l’application mobile rappellera automatiquement à la personne de noter si elle est arrivée au lieu de destination ou non.

Il est possible de déroger au régime d’auto-isolement en pratiquant un test de Covid-19 (PCR) dans les 24h suivant l’arrivée en Ukraine dans un laboratoire d’analyses médicales certifié. La personne doit alors fournir au laboratoire son numéro de téléphone lié à l’application mobile "Dii Vdoma" et remplir l’accord pour le traitement des données en indiquant la date de franchissement de la frontière. Le résultat du test est disponible sous 24 à 48h. Sur demande du voyageur, le personnel du laboratoire doit transmettre le résultat du test négatif au Centre de santé publique en indiquant le numéro de téléphone du touriste lié à l’application mobile " Дій вдома ". L’application mobile est ainsi actualisée et la quatorzaine annulée. Toutefois, l’application ne doit pas être supprimée avant d’avoir quitté le territoire ukrainien. Plus de précisions sur le site VisitUkraine (en anglais).

Dans ces conditions, il convient de prendre en compte ces contraintes avant d’envisager un déplacement vers l’Ukraine.

Veillez consulter la liste des laboratoires qui ont le droit de transmettre les résultats des tests de COVID-19 par PCR pour arrêter l’auto-isolement via l’application "Diy vdoma" mise à jour et complétée

publié le 18/09/2020

haut de la page