Ukraine - Extrait du point de presse du porte-parole adjoint [uk]

Extrait du point de presse du porte-parole adjoint du 26 juin 2017


Le mois de juin a été le plus mortel pour les troupes ukrainiennes dans l’est du pays depuis mars et il y a de plus en plus de violences envers la mission de l’OSCE. Estimez-vous que la Russie utilise toute son influence pour mettre la pression sur les séparatistes prorusses ?

Le niveau de violence le long de la ligne de contact, y compris au moyen d’armes lourdes dont l’emploi est interdit par les accords de Minsk, est très préoccupant.

Nous réitérons notre appel au respect du cessez-le-feu et en particulier de la nouvelle trêve à compter du 24 juin, dont les parties sont convenues au sein du groupe de contact trilatéral. Les intimidations et entraves inacceptables dont fait l’objet la mission spéciale d’observation de l’OSCE contreviennent en outre au mandat qui lui a été conféré à l’unanimité par les 57 Etats participants de l’OSCE et aux multiples engagements des parties au sein du groupe de contact trilatéral.

Les mesures connues et agréées de longue date pour améliorer la situation sécuritaire (désengagement, retrait et stockage des armes lourdes vérifiés par la mission de l’OSCE) doivent être mises en oeuvre sans délai. Nous appelons à ce titre la Russie à user de ses leviers auprès des autorités séparatistes de facto. Le président de la République a reçu ce matin son homologue ukrainien pour évoquer la situation dans l’Est de l’Ukraine.

PNG

publié le 26/06/2017

haut de la page